Vous êtes ici : Accueil  » En bref : Lu pour vous !

2 agressions envers 2 inspecteurs = 4 plaintes

20 avril 2018

Communication , examen

L’agressivité existe et s’exprime encore pendant des examens du permis de conduire.

Le jeudi 19 avril 2018 enregistre encore 2 nouvelles agressions verbales, dont une avec "menace de mort" :

"je vais te découper à la machette !"

4 plaintes ont été déposées :

  • par chacun des inspecteurs
  • par la Direction Départementale du Territoire

Nous ne pouvons que condamner ce type de comportements de la part de candidats frustrés qui ne parviennent pas à maîtriser leur colère.

Quels comportements auraient-ils sur la route lorsqu’un incident leur apportera une nouvelle frustration ?

Lien vers notre article sur les peines encourues par les agresseurs et les accompagnants qui "laisseraient faire" (complicité)

Source : Syndicat SNICA-FO

------------------------

N’oublions pas qu’en cas de blessure grave, la non-assistance à personne en danger pourrait être recherché envers l’accompagnateur.

Au moins alerter les autres personnes présentes sur le centre d’examen et appeler le 17 (ou le 112) pour avoir le secours de la force publique.

Extrait du code pénal

« Article 223-6 Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002 Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l’intégrité corporelle de la personne s’abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

Sera puni des mêmes peines quiconque s’abstient volontairement de porter à une personne en péril l’assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours. »


© 2008 CNSR des Entreprises de Sécurité Routière - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan du site | Espace privé