Vous êtes ici : Accueil  » Points de vue... et coups de gueule !

La répression serait utile à la modification des comportements !

Après la lecture du rapport de l’ONISR, on ne peut plus en douter.

Dans Points de vue... et coups de gueule !, le 6 juin 2017

Communication , enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière

Ras le bol des morts sur la route !

L’ONISR [1] publie un bilan statistique de l’année 2015 sur les infractions et l’impact sur le permis à points.

Avec plus de 24 millions d’infractions au code de la route [2] relevées en 2015 par les forces de l’ordre (police, gendarmerie et contrôles automatisés) ET plus de 12 millions de points retirés, [3] Nous pouvons assurer que la répression est bien présente.

Certains conducteurs considèrent que la répression est trop forte et entrave nos libertés (individuelles) ; Mais, ce serait occulter l’efficacité de cette répression.

En effet, à la lecture du document, on peut noter que les courbes "contraventions" et "mortalité routière" sont bien inversement proportionnelles.

Vous pouvez relever la synthèse générale en pages 7 et 8 du document (ou sous forme de tableau en page 10).

Les "causes" des accidents mortels ne varient pas :

  • Vitesse 25%
  • Alcool 20%
  • Drogues 7%
  • Refus de priorité et feux rouges ou stop 14%
  • Autres causes 34%

L’auteur de l’accident mortel est à plus de 80% un homme ! (ça non plus ne change pas -voir en page 33.)

Répartition des points retirés en 2015 (page 39)

Vous pouvez télécharger ce document de 132 pages pour y puiser votre argumentaire nécessaire dans nos formations. Liens vers le téléchargement direct (5,15 Mo)

Ou aller sur le site de la Sécurité Routière, pages du site de l’ONISR

[1] ONISR : Observatoire national interministériel de la sécurité routière

[2] Ces chiffres sont hors infractions au stationnement

[3] Certaines infractions ne sont pas liées au permis à points.


© 2008 CNSR des Entreprises de Sécurité Routière - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan du site | Espace privé