Vous êtes ici : Accueil  » Base de connaissances » Sécurité routière

Etre vu ! Aussi pour les véhicules de gendarmerie et de police.

Dans Sécurité routière, le 23 juillet 2015

Communication

Être vu la nuit : Ce sera aussi possible pour les véhicules des forces de l’ordre.

bande latérale ECE 104

Jusqu’à ce jour, seuls les véhicules des services d’incendie et de secours, et les véhicules SMUR des SAMU pouvaient bénéficier des signalisation complémentaires de haute gamme sur leurs véhicules.

Et les véhicules de la gendarmerie ou de la police n’en bénéficiaient pas sur les côtés, alors que les autocars et les poids-lourds en sont équipés depuis plusieurs années.

VL Gendarmerie 44 Voici ce que nous avions de mieux à ce jour : Les bandes avants et arrière sont visibles seulement dans le cônes d’éclairage de la norme et à une distance de 100m à 250 m seulement.

Désormais, les forces de l’ordre, police et gendarmerie, pourront [1] aussi être vu - mieux et plus rapidement - la nuit.

Cela sera important lorsque leur véhicule est "en travers" de la chaussée, et lorsqu’ils débouchent d’un accès latéral sur une route ou autoroute.

norme ECE 104

La norme ECE 104 permet une visibilité quelque soit le type de véhicule qui éclaire la bande rétroréfléchissante : Voiture, moto ou Poids-Lourds. La distance de réflectorisation est nettement allongée jusqu’à 500 m et plus.


image DSC VSAV

Exemple sur les VSAV (ambulances sapeurs-pompiers)


en savoir plus :

PDF - 108.4 ko
Document Codupal

Documentation "Codupal" sur 1 page pour comparer les dispositifs homologués.

- - - - - - - - - - - -

Le texte modifié :

Arrêté du 20 janvier 1987 relatif à la signalisation complémentaire des véhicules d’intervention urgente et des véhicules à progression lente.

NOR : EQUS8700098A

extrait modifié

Article 2 ter (en vigueur le 24 juillet 2015)

Les véhicules d’intérêt général prioritaire « des services de police, de gendarmerie et » de lutte contre l’incendie peuvent être équipés de dispositifs de signalisation complémentaire constitués de bandes composées alternativement de surfaces rétroréfléchissantes rouges de classe B et de surfaces fluorétroréfléchissantes jaunes.

« La signalisation latérale de ces véhicules peut être complétée par une bande horizontale de couleur blanche ou jaune conforme aux dispositions du règlement ECE no 104. »

L’arrêté modificatif publié ce jour : 1 page

PDF - 136.2 ko
signalisation complémentaire

L’image du logo avec source : http://images.caradisiac.com/images/6/7/7/0/66770/S7-Rond-Poing-Episode-11-TU5J4-RuleZ-216523.jpg

[1] Il restera des véhicules plus discrets


© 2008 CNSR des Entreprises de Sécurité Routière - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan du site | Espace privé