Vous êtes ici : Accueil  » Base de connaissances » Sécurité routière

Expérimentation de bandes de prévention chantier

Dans Sécurité routière, le 16 septembre 2014

Communication , enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière

Le département du Nord va expérimenter un dispositif pour la protection des agents routiers.

Une décision du 8 septembre 2014 (publiée au Journal Officiel du 16/09/2014) va permettre d’expérimenter pendant 2 ans une signalisation d’approche destinée à faire ralentir les véhicules avant le rétrécissement de la chaussée.

L’objectif est de favoriser le flux de circulation sur une chaussée qui se rétrécit du fait d’un chantier.

Ainsi, les conducteurs de véhicules seront avertis en passant sur ces dispositif ; Cela va "réveiller" leur vigilance afin de voir les signaux conventionnels (K5) qui imposent ce rétrécissement.

K5 gauche

Image de la société Sodilor (Moselle) qui produit et vend ce dispositif.

Les bandes qui mesurent 2 m de longueur et 23 cm de largeur (au sol) sont arrondies sur une hauteur totale de 3 cm et munies de dispositifs réflectorisés afin d’être encore plus visible. Les conducteurs roulent dessus sauf si le flux de circulation s’est déjà déporté en amont. Leur forme et leur poids de 20 kg permettent une mise en place et un retrait depuis le bord de la chaussée et le maintien au sol par temps de vent fort.

L’expérimentation est prévue sur le réseau routier et autoroutier dépendant du District de Lille de la DIR [1] Nord.

Un dispositif qui pourrait se généraliser en cas de réduction d’accident à l’approche des chantiers ainsi pré-signalés.

Télécharger la décision avec le descriptif des bandes réflectorisées posées au sol. 2 pages et moins de 0,5 Mo

PDF - 133.8 ko
Décision d’expérimentation de signalisation de chantiers

[1] Direction Interdépartementale des Routes


© 2008 CNSR des Entreprises de Sécurité Routière - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan du site | Espace privé